Gens du voyage

Un nouveau groupe de gens du voyage constitué de 15 caravanes, vient d'investir le terrain d’entraînement du stade de rugby de notre commune. 

Dès leur arrivée, chemin Ste Brigitte, samedi 24 juillet, en fin de matinée, alors que ce groupe n'était pas annoncé, de nombreux pourparlers ont été engagés entre les responsables du groupe, les élus, la Police Municipale la Gendarmerie et les propriétaires et riverains concernés.

Nous avons dû faire face à un dialogue qui se dégradait et prendre en compte le problème de sécurité publique entraîné par la paralysie de certains axes de circulation. Nous avons alors tout mis en œuvre pour rechercher et proposer une solution viable. Afin d'éviter toute occupation d'un terrain privé, nous avons proposé l'occupation d'une partie du parking du stade de foot, solution refusée par les gens du voyage. 

Lors des négociations nous avons indiqué fermement notre refus d'occuper les stades. 

Malgré notre refus, et les obstacles mis en place afin d'interdire l'accès, les gens du voyage ont forcé l'entrée du stade de rugby.

Les autorités (Gendarmerie et Police), les élus et les services municipaux présents n'ont pu que constater cette installation sans pouvoir les contraindre à quitter les lieux.

Leur séjour devrait durer 15 jours, nous prenons toutes les dispositions pour que les conditions d'hygiène, de sécurité et de tranquillité soient respectées.

La gestion de l'accueil des gens du voyage relève de la compétence de la Communauté d'Agglomération Sud Sainte Baume qui, malgré notre insistance ne s'est toujours pas saisie du dossier.

Article publié le lundi 26 juillet 2021