Vitesse et nuisances sonores des deux-roues

La Police Municipale du Beausset informe la population que les contrôles de vitesse vont être renforcés dès aujourd’hui sur l’ensemble de la commune, notamment à l’aide de radars.

Il est aussi demandé à tous les propriétaires de deux-roues de se mettre en conformité avec la loi en termes de nuisances sonores (Pot d'échappement absent ou modifié) sous peine d’amende pouvant aller jusqu’à 135 euros. Ci-dessous, rappel de la règlementation :

La loi sur les nuisances sonores des deux-roues

En 2016, le ministre de l’Intérieur a précisé que plus de 20 000 contraventions étaient dressées annuellement pour non-respect de l’article R. 318-3 du Code de la route.

Les sanctions prévues par la loi actuellement sont :

  • une amende de 135 euros pour toute émission de bruits susceptibles de causer une gêne aux autres usagers de la route ou aux riverains ;
  • une amende de 11 euros en cas d’utilisation d’un pot d’échappement non homologué ;
  • l’immobilisation du véhicule.

Que faire pour réduire le bruit d’un échappement de moto ?

Pour que votre véhicule réponde aux critères de la loi sur le bruit des motos, vous aurez peut-être besoin d’atténuer le bruit causé par votre pot d’échappement. En effet, vous risquez une amende pour bruit moto, si vous dépassez un certain niveau sonore. Voici la norme du bruit moto prévue par la législation :

  • 72 décibels maximum jusqu’à 50 cm3 ;
  • 79 décibels entre 80 et 125 cm3 ;
  • 80 décibels au-delà de 500 cm3 ;

En effet, les normes sonores se divisent en plusieurs catégories, puisque les motos ne sont pas les seuls véhicules concernés. Scooters et cyclomoteurs risquent également une amende s’ils ne sont pas dans la norme.

La première chose à faire pour être conforme à la législation sur le bruit moto, c’est d’équiper votre véhicule d’un pot d’échappement homologué. Celui-ci vous permettra théoriquement de rester dans un niveau d’émissions sonores acceptable.

Vous avez un doute quant au bruit qu’émet votre échappement ? Pour être sûr de respecter la réglementation sur le bruit moto, vous pouvez l’équiper d’un silencieux. Facilement adaptables aux pots d’échappement des motos de toutes marques, les silencieux en diminuent sensiblement le bruit.

Mais ce n’est pas le seul avantage qu’ils présentent. Avec des bruits d’échappement atténués, les sons du moteur lui-même deviennent plus perceptibles. Cela se traduit par un son global de la machine beaucoup plus harmonieux et élégant. De plus, l’ajout d’un silencieux a un effet sur l’échappement. En plus d’agir sur les nuisances sonores, le silencieux d’échappement pour moto présente le second avantage d’augmenter les performances de l’engin.

Article publié le 05/03/2021