Arrivée du Garde-Champêtre

Philippe MARC, le nouveau Garde-Champêtre du Beausset a pris ses fonctions le 1er février 2021 au sein du Service de la Police Municipale.

Il rejoint donc l’équipe du Beausset qui comporte maintenant 11 agents, dont 4 Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) et 1 secrétaire.

Son recrutement répond à un réel besoin sur notre territoire et s’inscrit dans le cadre de la volonté municipale du projet global de Sécurité et de Protection de l'Environnement. C’était également une promesse de campagne.

Formé à Montpellier, la cinquantaine, Philippe MARC est un agent chevronné. Après avoir fait ses armes dans la commune de La Brigue, il a par la suite apporté ses compétences au service des communes de Forques et Ensues-la-Redonne.

Le Garde-Champêtre assurera la Sécurité Générale en œuvrant aussi plus largement sur des domaines comme l’eau, la chasse et la forêt, entre autres. Un véhicule spécialement dédié et identifiable a été mis à sa disposition dès son arrivée car notre territoire s’étend sur plus de 35 km2 et est très boisé. Vous le reconnaitrez au flocage « POLICE RURALE ».

Notre nouvelle recrue aura dans son périmètre plus de 150 domaines d’action, qui vont du débroussaillement à la surveillance des récoltes. Ses missions s’intègrent également à des actions en relation avec le Parc Naturel Régional Sud Sainte Baume et à la gestion de la forêt.

Souhaitons-lui un bon démarrage et merci à tous de lui réserver le meilleur accueil !

*********

En savoir plus sur les missions du Garde-Champêtre :

Les Gardes Champêtres

C’est en 1369 que le Roi Charles V dit le Sage, créa les premiers Gardes Champêtres chargés plus spécialement de la conservation des récoltes, appelés alors «Gardes des ablais ».

Nommés par le Maire, agréés par le Procureur de la République et assermentés par le Juge d’Instance, les Gardes Champêtres de la Brigade Verte exercent leurs missions de Police Rurale aux cotés des Gendarmes dans l’esprit de l’article L.2213-16 du Code général des collectivités territoriales. 

Le Garde Champêtre dispose également de compétences en matière de lutte contre les nuisances et atteintes à l’environnement

Rechercher et constater:

  • les délits portant atteinte aux propriétés rurales et forestières : vol de matériel, de récoltes, dégradation de clôtures, vol de bois …
  • les contraventions aux règlements et arrêtés municipaux,
  • les contraventions à la propreté des voies publiques et au Règlement sanitaire Départemental,
  • les infractions au code de la route.

Lutter contre : 

  • les nuisances et atteintes à l’environnement : dépôts d’ordures, pollutions agricoles, industrielles ou ménagères, feux de forêt…
  • les infractions de chasse et de pêche.

 

Les Gardes Champêtres possèdent également des compétences:

  • de police des foires et marchés et des boissons,
  • de police de l’urbanisme et du bruit (si commissionnés),
  • en matière de chiens dangereux,
  • de police funéraire.

 

L’occupation du terrain par les Gardes Champêtres est très importante, avec des visites régulières dans les endroits isolés, fermes et hameaux, résidences secondaires, privilégiant le contact et la relation publique, la sensibilisation et le renseignement.

 

 

Article publié le 09/02/2021