Communiqué de Georges FERRERO, Maire du Beausset

Nous avons organisé, du jeudi 7 au dimanche 10 mai dernier, la distribution gratuite de masques lavables, commandés à une entreprise toulonnaise, après la déclaration du Président de la République selon laquelle l’Etat permettrait à chaque Français de se procurer un masque. Malgré cette promesse, l’Etat a failli.

Dans un premier temps nous avons pu bénéficier de l’offre de masques chirurgicaux donnés par la Communauté d’agglomération Sud Sainte Baume et par la Région SUD PACA. Nous avons aussi pu acheter par l’intermédiaire de l’Association des Maires du Var un stock de masques chirurgicaux. Tous ces masques ont été ou sont en cours de distribution en fonction de leur date de livraison aux personnels de santé du Beausset, aux employés municipaux qui continuaient de travailler sur le terrain et à compter d’aujourd’hui aux commerçants et artisans Beaussétans.

Suite à l’annonce du Gouvernement de la nécessité de porter un masque dans le cadre du déconfinement sans qu’il puisse nous en fournir, nous avons donc acheter des masques grand public à usage occasionnel et non professionnel que nous avons distribués aux Beaussétans qui le souhaitaient et qui sont un complément des gestes barrières.

Même si je comprends bien que certains utilisent cette crise sanitaire mondiale sans précédent à des fins politiciennes, nul n’est besoin de polémiquer. En effet, seuls les masques chirurgicaux et FFP2, qui sont réservés aux professionnels de santé depuis le début de la crise sanitaire, peuvent protéger de l’inhalation ou l’ingestion du virus COVID 19. Par contre, comme le précise l’AFNOR, tout masque, même artisanal permet de lutter contre la contamination, en limitant la projection de postillons. C’était bien là notre objectif, n’en déplaise à certains.