Parc régional

Le rapport d’activités 2023 du Parc a été distribué et présenté durant le comité syndical du 26 juin dernier. Il permet de découvrir les actions menées l’an passé par le Parc et de se replonger dans ces 12 mois d’engagement pour la préservation des patrimoines, tant naturels, que culturels et le développement harmonieux de notre territoire. Les thématiques sont nombreuses et variées, tout comme le sont les actions du Parc.

Consultez le rapport

 

 

Les cinq missions des Parcs

Les Parcs naturels régionaux ont des missions, non des compétences. Il se sont vus légués cinq missions principales (Code de l’environnement) :

  • La protection et la gestion du patrimoine naturel, culturel et paysager : Il s’attache à gérer de façon harmonieuse ses espaces ruraux ; à maintenir la diversité biologique de ses milieux ; à préserver et valoriser ses ressources naturelles, ses paysages, ses sites remarquables ; à mettre en valeur et dynamiser son patrimoine culturel.
  • L’aménagement du territoire : S’intégrant au sein des politiques nationales et régionales d’aménagement du territoire, il contribue à définir et orienter les projets d’aménagement menés sur son territoire, dans le respect de l’environnement.
  • Le développement économique et social : Il anime et coordonne certaines actions économiques et sociales qui contribuent à assurer une qualité de vie et un développement respectueux de l’environnement de son territoire, en valorisant ses ressources naturelles et humaines.
  • L’accueil, l’éducation et l’information : Il favorise le contact avec la nature, sensibilise ses habitants aux problèmes de l’environnement, incite ses visiteurs à une découverte respectueuse de son territoire à travers des activités éducatives, culturelles et touristiques.
  • L’expérimentation : Il contribue à des programmes de recherche et a pour mission d’initier des procédures nouvelles et des méthodes d’actions qui peuvent être reprises sur tout autre territoire, au niveau national mais aussi international.

Concrètement, le Parc

  • améliore les connaissances sur le territoire et il les diffuse : inventaires, conférences, centre de ressources, formations, porter-à-connaissance études techniques, sorties naturalistes, etc.
  • favorise l’implication dans les projets et l’émergence de projets collectifs, il sensibilise, il concerte, il permet l’implication des acteurs et des habitants à la mise en œuvre de la Charte : écogardes, actions pédagogiques, animation d’une instance de participation citoyenne, démarches de concertation comme celle de…
  • porte des démarches globales de valorisation ou de développement : plan de gestion, développement de schéma directeur de site, charte signalétique, valorisation des entrées de ville, etc.
  • aide au montage technique et financier des projets qui vont dans le sens de la Charte :
    création et aménagement de sentiers de randonnée, projets d’aménagement de site, Atlas de la biodiversité communale, etc.
  • veille au respect de la Charte et s’assure de sa mise en œuvre : programmes d’actions, avis sur les projets d’aménagements ou sur les documents de planification tels que les plans locaux d’urbanisme.
  • attribue la marque Valeurs Parc aux produits, savoir-faire et services (accueil touristique…) : respectant les valeurs de la Charte (contribution au développement raisonné du territoire, à la gestion et valorisation de l’environnement, respectant la dimension artisanale et les enjeux sociaux).
  • porte des projets expérimentaux ou innovants quand aucun autre porteur n’existe : dispositif de paiement pour services environnementaux rendus par les agriculteurs (expérimentation en cours) ; développement de filière économique de produits forestiers non ligneux (projet arbouse en cours), etc.
  • crée des lieux de réflexion et de débat permettant de prendre du recul et de dépasser les échelles communales pour avoir une vision globale du territoire, de son évolution… il permet de se projeter, d’imaginer le futur et de trouver les leviers pour peser.

Des missions, une Charte

Les missions du Parc naturel régional de la Sainte-Baume sont dictées par sa Charte qui définit des priorités stratégiques. En considérant le paysage comme un levier de développement et d’attractivité et en le plaçant au cœur-même du projet de territoire, le Parc de la Sainte-Baume fait de son intégrité un objectif transversal de la Charte qui engage pour 15 ans ses signataires. La Charte porte également quatre ambitions fortes pour ce territoire :

    • Préserver le caractère de la Sainte-Baume, protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et les paysages
    • Orienter le territoire de la Sainte-Baume vers un aménagement exemplaire et durable
    • Fédérer et dynamiser le territoire par un développement économique respectueux de l’identité du territoire et de la valorisation de ses ressources
    • Valoriser la richesse culturelle du territoire et renforcer le vivre et le faire ensemble

Le saviez-vous ?

Le Parc naturel régional de la Sainte-Baume ne dispose pas de pouvoir réglementaire. Contrairement aux autres collectivités territoriales, il n’a pas de « compétence » comme la gestion des routes ou des déchets. Son action relève prioritairement de l’information, de l’animation et de la sensibilisation à la richesse patrimoniale de son territoire par une politique d’actions innovantes et concertées.